mai 2014
L Ma Me J V S D
« mar   juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

compteur

Catégories

Search

SANKHARE ET LES CENSEURS DE L’ESPRIT:le ”glaive” des tartuffes barbus contre une publication scientifique

mai 21st, 2014 by educsociete

DIAN

CENSEURS DE L’ESPRIT, CENSEURS DE LA SCIENCE, CENSEURS DES ARTS ET DE LA CULTURE, EMPÊCHER LES HOMMES (sur toute la terre) DE PENSER ET D’ÉCRIRE par priorité scientifique SI VOUS LE POUVEZ. AUTREMENT IL FAUT DIRE :
Bravo Sankharé !

Vous savez mes chers, ce qui est indéniable c’est qu’en Afrique, le ‘’Nègre’’ (la race noire) est entré dans les religions monothéistes, par la petite  porte des petits convertis de gré ou de force. Pour cette raison (et pour coller à l’actualité), il reste le parfait soumis à son petit maître arabe sur toute la Terre à l’exemple de Bilal le premier représentant et souffre-douleur de sa race en islam (Cf. l’histoire de Bilal).

Il faut donc saluer le travail de Sankharé. Chez le lecteur, l’esprit à soif de savoir et l’esprit rationnel ne s’embarrasse pas de compromissions ou de menaces confessionnelles. Nous ne sommes  pas dans un pays islamique où commande la charia. Nous sommes bien dans le pays de Senghor, dans la République. Aucun crin de barbe n’autorise la démesure. La science n’a pas de sentiment. Laissez nous apprendre et aller vers la lumière historique des ‘’choses’’ et des ‘’mots.’’

Posted in Uncategorized | Réagir »

Alcaly Cissé : un Sénégalais sous le fil du sabre saoudien, terreur sanguinaire.

mai 10th, 2014 by educsociete

di.jpg

Par une sorte de rationalité, les peuples  font et subissent leur histoire avec l’intention ferme d’accéder à un horizon de grandeur et de dignité à arborer dans le temps, fièrement, comme signe symbolique  caractéristique de leur présence sans faille dans le concert des Nations.

C’est partant de là, peut – être, que Ibn Khaldun découvrit chez les nègres de son  époque, une attitude déconcertante  qui demeure actuelle chez les Noirs d’aujourd’hui, leurs descendants. Il s’agit du manque d’organisation consciente  qui empêche les subsahariens  actuels à agir  avec rationalité sur le destin  et à  le confiner à un rapport de maîtrise  de l’homme sur les déterminants de la plénitude de son existence : l’Homme doit à sa conscience de noter que dans son ascension vers l‘humanité , il s’est fait son propre bourreau pour satisfaire les mirages de sa susceptibilité  douteuse par la promotion de valeurs et de lois que la nature humaine (l’Homme étant  d’essence une créature imparfaite) rejette  fondamentalement, tout en se faisant hara-kiri  pour l’accepte hypocritement. C’est justement pour graver ce fait dans la mémoire de la postérité que Khaldoun a pu écrire : « La plupart des nègres s’habituent facilement à la servitude ; mais cette disposition résulte […] d’une infériorité d’organisation  qui les rapproche des animaux brutes ». (Prolégomènes  1 : 310).

Si cet écrit est ancien, sa valeur est actuelle. Celle – ci  pose malheureusement  le cas d’Alcaly Cissé, dans le débat patriotique sénégalais sachant que le monde moderne, le monde civilisé adossé aux valeurs humanistes humanitaires,  humanisantes est organisé en Etats. Chaque Etat a ses valeurs, ses lois et principes de gouvernement  inspirés de l’histoire ancienne ou contemporaine de son peuple. Alors, quel Sénégalais, quel patriote, quel subsaharien, quel Noir tout court souhaiterait voir Alcaly Cissé décapiter, fut – il au nom de la Charia ? A – t – il commis un crime que son bourreau potentiel ne pourrait  jamais commettre sur terre ? Une justice,  même royale, peut – elle avoir une valeur universelle ?

Saoudiens, le Sénégalais lambda observe et rappelle à toutes fins utiles :

-         Il existe une justice royale;

-         Il existe une justice d’Etat;

-         Il existe une justice du peuple.

Posted in Uncategorized | Réagir »

Mirador : le (Management Intégré des Ressources Axé sur une Dotation Rationnelle), entre caprice technologique et défaillance humaine.

mai 3rd, 2014 by educsociete

di.jpg

Les enseignants qui voudront participer au mouvement national du personnel enseignant de cette année devront prendre leur mal en patience en attendant que      ‘’ Mirador ’’  se laisse mirer sur les écrans d’ordinateurs des postulants potentiels à un poste de mutation.

En effet , à l’instar des étudiants qui ont inauguré l’inscription en ligne pour pouvoir poursuivre leurs études universitaires , les enseignants à leur tour sont invités  à faire leur déclaration de poste vacant en ligne (condition sine qua non ) s’ils veulent postuler dans le mouvement national du personnel enseignant de cette année. Une innovation technologique conçue pour révolutionner la gestion des ressources humaines dans le système éducatif en la rationalisant a mis à leur disposition un site Internet dénommé ‘’ Mirador ’’  répondant au lien w.w.w.mirador.éducation.gouv.sn  . Désormais, les enseignants doivent donc se connecter pour communiquer avec les services centraux de l’éducation nationale.     Mais concernant   ‘’ Mirador ’’  le service est quasi indisponible. S’agit – il d’un caprice technologique ou d’une défaillance humaine ?  A l’intérieur du ministère de l’éducation nationale, le site répond  à son appel par le lien ww.w.w.mirador.éducation.gouv.sn  mais hors de là, notamment aux environs de l’ancienne  RTS (Radio Télévision sénégalaise), ‘’ Mirador ’’  ne se fait pas voir. Si ce problème de connexion persiste, il est certain que beaucoup d’enseignants seront laissés en rade lors du  prochain mouvement national du personnel enseignant.

D’ici  là, ces derniers peuvent prier pour que tout rentre dans l’ordre. En même temps, ils doivent se convaincre d’une chose : « Le Seigneur peut nous pardonner nos péchés, mais le ruissellement ne pardonnera jamais l’erreur d’un ingénieur ».

diakitdian@yahoo.fr

Posted in Uncategorized | 105 Commentaires »


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 51 articles | blog Gratuit | Abus?